Quels arbres plantons-nous en Indonésie ?

Avec notre partenaire, la Fondation Gunung Saran Lester, nous avons pour objectif de restaurer l’une des zones critiques de biodiversité les plus précieuses au monde en plantant les espèces d’arbres ci-dessous. Ces nouvelles forêts offriront un revenu stable à ceux qui en prennent soin. Cela signifie par conséquent que les communautés pauvres ne se verront plus obligées de vendre leurs terres aux entreprises productrices d’huile de palme.

 

Nephelium Lappaceum

 

Le Nephelium lappaceum, également connu sous le nom de ramboutan, est un arbre tropical de taille moyenne de la famille des Sapindacées. Il est originaire de la région malaisio-indonésienne et ses fruits sont étroitement apparentés à plusieurs autres fruits tropicaux comestibles tels que le litchi, le longane ou la quenette. Ce fruit est généralement vendu frais, utilisé pour faire des confitures et des gelées ou mis en conserve. Les arbres ramboutan à feuilles persistantes et leur abondance de fruits colorés constituent aussi de magnifiques spécimens paysagers.

 

Archidendron Pauciflorim

 

L’Archidendron pauciflorum, communément appelé arbre Jengkol, est une espèce d’arbre à fleurs de la famille des fabacées. Il est originaire de l’Asie du Sud-Est, où ses graines sont un mets populaire. Celles-ci peuvent être consommées frites, bouillies, grillées ou crues. Ces graines ont des propriétés anti-oxydantes. À ce jour, le Jengkol est vendu uniquement sur les marchés locaux.

 

Durio Zibethinus

 

Le Durio Zibethinus produit un fruit comestible connu sous le nom de durian. L’odeur de ce fruit suscite des réactions très contrastées, pouvant aller d’une vive appréciation à un profond dégoût. C’est une importante source de vitamines B1.

 

Shorea Stenoptera

 

Le Shorea stenoptera, appelé illipé ou encore Light Red Meranti en anglais, est une espèce de plante de la famille des Diptérocarpacées. Il s’agit d’une espèce endémique de Bornéo que l’on trouve en Malaisie et en Indonésie. C’est aussi une espèce en voie d’extinction qui est menacée par la disparition de son habitat.

 

Arenga pinnata

 

L'Arenga pinnata, également connu sous le nom de palmier à sucre, est un palmier à feuilles pennées important pour l’économie et originaire d’Asie tropicale. Il représente une part importante de l’alimentation de plusieurs espèces menacées, notamment des rats des nuages du genre Phloeomys. La sève de cet arbre peut être récoltée pour produire du sucre de palme ou du bioéthanol, ses fruits sont comestibles et les fibres sombres qui entourent son tronc constituent un matériau couramment utilisé pour la couverture des toits dans l’architecture vernaculaire indonésienne. Cet arbre permet en fait de récolter 65 produits différents. Il pousse dans des forêts mixtes et ses racines sont profondes, ce qui en fait une espèce idéale pour évoluer dans les régions montagneuses et éviter les glissements de terrain. Une famille entière peut vivre de la production de seulement 6 arbres de cette espèce.

 

Parkia speciosa

 

Le Parkia speciosa porte des gousses comestibles longues et plates contenant des graines vertes dont l’odeur est similaire à celle du champignon Shiitake.

 

Coffea arabica

 

Le caféier d’Arabie (Coffea Arabica), également connu sous le nom de « café des montagnes », est considéré comme étant la première espèce de café à avoir été cultivée. Représentant environ 70 % de la production mondiale, il est de loin le cultivar dominant.

 

Areca catechu

 

L’Areca catechu est une espèce de palmier qui est cultivée pour ses graines, qui ont une forte valeur commerciale : la noix d’arec est souvent mâchée avec des feuilles de bétel issues d’une vigne de la famille des Pipéracées.

 

Artocarpus integer

 

L’Artocarpus integer, communément appelé « cempedak », est une espèce d’arbre de la famille des Moracées. Son fruit présente un goût similaire au jacquier et au pain de singe. Il est très populaire dans sa région d’origine. À Bornéo, la peau de ce fruit est transformée pour en faire un aliment appelé « mandai ».

 

Hevea brasiliensis

 

L’Hevea brasiliensis, communément appelé « arbre à caoutchouc », revêt une importance économique capitale car le latex laiteux qui en est extrait constitue la principale source de caoutchouc naturel.

 

Aquilaria malaccensis

 

L'Aquilaria malaccensis est une espèce de plante de la famille des Thymélacées. On la trouve au Bangladesh, au Bhoutan, en Inde, en Indonésie, au Laos, en Malaisie, au Myanmar, aux Philippines, à Singapour et en Thaïlande. Cette espèce est menacée par la disparition de son habitat. L’Aquilaria malaccensis constitue la principale source de bois d’agar, un duramen résineux utilisé pour produire parfums et encens.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.